FR

Please select a language

 
 
Search
Des soudures plastiques très sûres
Des soudures plastiques très sûres

Comment garantir la sécurité des soudures

Les nouvelles machines à souder dans le centre de développement de Haren

Bien qu’on la voit à peine, elle joue un rôle décisif pour la sécurité de fonctionnement et la durée de vie utile des réservoirs : la soudure. Elle assure une liaison sûre des panneaux. Les fabricants de réservoirs ont donc besoin de matériaux facilement soudables et qui produisent une soudure sûre et solide. Mais comment contrôler la soudabilité des matériaux ? Et quels sont les essais qui permettent de contrôler la qualité des assemblages soudés ?

En tant que fournisseur complet spécialisé dans la construction de réservoirs et d'installations chimiques, Röchling dispose d'une offre de matériaux de construction de réservoirs ronds et rectangulaires sans doute unique sur le marché. Les plastiques de Röchling sont utilisés par de nombreux constructeurs de réservoirs à travers le monde. Afin de garantir leur soudabilité, nous soumettons régulièrement nos assemblages par soudure à des contrôles réalisés dans le centre de développement de notre usine de Haren. Röchling est ainsi en mesure d’assurer la haute qualité de ses matériaux tout en exploitant les données ainsi recueillies pour développer de nouveaux matériaux.

Reliable: The weld seam ensures a secure bond between the container bottom and wall
Nouvelle machine à souder bout à bout à élément chauffant : cette nouvelle machine permet notamment de tester les assemblages par soudure sur les panneaux de grand format
Nouvelles possibilités pour le développement de matériaux : La machine à souder de laboratoire permet un réglage précis des paramètres de soudure, même avec l’application d'une force minimale

Nouvelle machine à souder bout à bout à élément chauffant

Afin d’améliorer et d'optimiser la soudabilité de ses panneaux, Röchling a récemment mis en service une nouvelle machine à souder bout à bout à élément chauffant dans son centre de développement de Haren. Elle permet de souder des panneaux d’une épaisseur de plus de 60 mm et est également utilisée dans le cadre de séminaires et de formations. Cette machine permet notamment de tester des assemblages par soudure sur les panneaux de grand format.

Nouvelle machine à souder de laboratoire

Autre nouveauté récemment introduite : une machine à souder de laboratoire offrant de nouvelles possibilités pour le développement de matériaux destinés à la construction de réservoirs : chaque matériau doit être soudé à l’aide de paramètres de soudure bien définis : température, pression et force. S’agissant des plastiques tels que le PE et le PP, les paramètres sont fournis par la réglementation applicable en matière d’assemblage de plastiques édictée par la DVS, l’association allemande pour les techniques de soudages et autres procédés, qui bénéficie d'une reconnaissance internationale. La nouvelle machine à souder de laboratoire facilite le développement de paramètres de soudure pour les matériaux qui ne sont pas couverts par la réglementation de la DVS. Il est ainsi possible de définir des paramètres pour les matériaux spéciaux, comme les matériaux très fluides et souples.

Chez Röchling, toutes les activités de soudage sont réalisées par du personnel spécialement formé au soudage des plastiques conformément à la norme DVS 2213. La formation enseigne les bases du soudage à l’aide de différents procédés de soudage et permet d’acquérir les compétences nécessaires à l’analyse, à l’évaluation et au contrôle des assemblages par soudure.

Essais non destructifs

Le contrôle des assemblages par soudure est effectué en les soumettant à la fois à des essais non destructifs et à des essais destructifs. Chez Röchling, les essais non destructifs sont effectués à l’aide d'un appareil de contrôle haute tension à étincelles. Celui-ci permet de découvrir les défauts de soudure à l’aide d'une rupture diélectrique. Un composant conducteur est placé le long de la soudure sur un côté de l’élément de la pièce à tester. De l’autre côté, une haute tension est générée à l’aide d'un dispositif portatif. L'intensité de la tension dépend du type de matériau et de l’épaisseur de l’élément à tester. Si la soudure présente une vulnérabilité, une rupture diélectrique se produit.

Essais destructifs

La réalisation d’essais destructifs implique la dégradation du matériau contrôlé, qui ne pourra donc plus être utilisé. Lors de l’évaluation d'un assemblage par soudure, l’essai technologique de résistance à la flexion selon la norme DVS 2203-5 et l’essai de traction selon la norme DVS 2203-2 permettent de contrôler la déformabilité et donc la qualité de l’exécution du matériau. L’essai de résistance à la flexion consiste à mesurer l’angle de flexion et à évaluer la configuration de la fracture en soumettant le matériau à une charge de flexion. L’essai de traction permet quant à lui de déterminer un facteur de soudure à court terme et d’évaluer la configuration de la fracture en soumettant le matériau à une charge de traction.

Contact

Les procédures d’essais et les nouvelles machines à souder permettent de garantir la haute qualité des matériaux Röchling tout en contribuant au développement de nouveaux plastiques innovants. 

Nous vous informons volontiers en détails sur notre offre complète de matériaux de construction de réservoirs. À cette fin, utilisez simplement le formulaire de contact au bas de cette page et écrivez-nous.

Contact
Looks good!
Looks good!
Looks good!
Looks good!
Please provide a valid address.
Looks good!
Looks good!
Please provide a valid country.
0 / 4500

You have the option of attaching files to your message. The files have to be JPEG, PNG, PDF-documents or for 3D-Printing STP, STL, IPT. Please be sure that you only add files up to 8 MB

You must agree before submitting.
 Privacy Policy
You must agree before submitting.
Loading...
Chemical tank building
Röchling Industrial
Contact

Share

Newsletter Registration